"Miranda" 

Pour comprendre le nom de « Miranda », il faut aller (re)voir Amarcord, film du grand Federico Fellini de 1973 qui a reçu l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.

Et c’est à partir d’une séquence de ce film que le nom de Miranda a été choisi : le mari dit à sa femme qui hurle pour faire descendre son fils d’un arbre (car celui-ci y était monté pour réclamer une femme à aimer !)
 « Miranda, commence pas ton théâtre ! »

 

—  Name, Title

 

1993 - Origines  

Thierry Surace fonde une première compagnie à Paris.

1995-1996 - Naissance 

Naissance de la Compagnie Miranda à Nice,

accompagnée de la première création : Le Fils de Dom Juan, regroupant 15 artistes.

C'est aussi la première participation de Miranda au Festival Off d'Avignon .

1997-2001 - Théâtre de Beausoleil  

La Compagnie Miranda s'occupe de la Direction Artistique

et de la Programmation du Théâtre Michel Daner à Beausoleil (06),

avec plus de 8 pièces à créer par an.

 

Thierry Surace

Auteur et metteur en scène,

Thierry Surace a su développer

un univers à la fois baroque

et poétique que l’on retrouve

dans tout son travail de création

et d’adaptation. Son théâtre se fonde sur une démarche quasi cinématographique où les scènes se découpent en tableaux. 

Mais son « vrai travail » comme il le dit 

est la direction d’acteur. Il sait entraîner ses comédiens dans son imaginaire en tirant le meilleur d’eux mêmes. Amoureux de la précision et travailleur acharné du détail, il crée l’image, pour y inscrire avec justesse la sobriété du jeu d’acteur. C’est comme le dit Paul Valéry, un travail d’harmonique pour toucher les sens avant tout. 

 

—  Name, Title

 
 
 

2002-2008 - La Castellada

La Castellada était une promenade théâtrale créée pour la Mairie de Nice, en collaboration avec le le Service du Patrimoine, le Théâtre Lino Ventura et l'Opéra de Nice.

Ecrit et mis en scène par la Compagnie Miranda, le spectacle mettait en scène l'Histoire de Nice avec des comédiens, chanteurs, musiciens et acrobates, en plein air, sur la colline du Château, chaque été.

—  Name, Title

 

2006 - Le Cube

En 2006, La Compagnie Miranda renove Le Cube et s'y installe.


Situé à Nice Nord dans le quartier St Barthélémy/Villa Arson, Le Cube, c’est 500m2 entièrement dédiés au théâtre :

  • Un espace de création théâtrale globale (décors, costumes, répétitions)
     

  • Un centre de formation (formations professionnelles, ateliers et stages, formations adaptées pour les personnes en situation de handicap)

  • Des bureaux pour notre pôle administratif, qui s'occupe de la gestion de la Compagnie. 

—  Name, Title

 

2010 - Le Théâtre de la Cité

En 2010, La Compagnie Miranda reprend la Direction Artistique du Théâtre de la Cité.

 

Située en plein coeur de Nice, à 250 m de l'avenue Jean-Médecin, cette salle de 180 places accueille plus de 30 000 spectateurs par an.

En affirmant une direction artistique plurielle et audacieuse, la compagnie Miranda a fait du Théâtre de la Cité un lieu référence de la culture à Nice.

 

Grands noms du théâtre, humoristes de renommée nationale voire internationale, succès du Festival Off d'Avignon ainsi que les meilleures des compagnies professionnelles locales et régionales participent à ce succès grandissant. 

Cet élan insufflé par des artistes au service d'autres artistes fait la particularité du lieu et son unicité.

"D'un coup, on se retrouve à tout superviser, mais pour nous, c'est une pression exaltante et flippante. On a pas d'argent, on fait tout nous-mêmes."

Thierry Surace à Nice Matin (23/01/19)

—  Name, Title

VENEZ FAIRE 

UN TOUR

CHEZ NOUS !

 

—  Name, Title

2014 - Dom Juan... et les clowns : un tournant majeur 

Dom Juan... et les clowns marque vraiment un tournant majeur dans l'histoire de la 
Compagnie Miranda, puisque c'est la première création à connaître autant

de représentations et à entamer une tournée nationale et internationale ! 

3 temps sont venus marquer la création de Dom Juan... et les clowns

- Un premier travail de Mario Gonzalez, qui après un premier stage sur le choeur,

le masque et le clown, a mis en scène la première version de ce Dom Juan.

- Dans un second temps, Thierry Surace, avec consentement mutuel, a apporté un second

souffle au Dom Juan en renforçant le travail de compagnie pour accentuer sur l'énergie,

la dramaturgie et en rajoutant les chansons.

- Enfin, en 2016, Irina Brook a accompagné ce projet vers son dernier 
temps de création dans le cadre de deux résidences au Théâtre National

de Nice : changement d'esthétique, de décor et costumes renforçant

la cohérence d'ensemble pour donner plus de vie aux personnages.
En un mot, elle signe ici une nouvelle version plus actuelle.

Depuis, nos clowns se sont produits en 2016 et 2017 au Festival 

Off d'Avignon ainsi qu'au Liban, à Tahiti, à Marseille, Ajaccio, Arras,
Noirmoutiers, Annecy...
 

Au total, c'est plus de 200 représentations à l'heure actuelle,

et ce n'est pas fini !

 

Et la suite ? 
 

Et si on l'écrivait ensemble ?
 

Sans votre soutien, votre regard, votre amour, vos critiques, vos encouragements, votre sincérité... en somme sans vous, notre histoire n'aurait pas été pas la même. 

Alors d'abord merci, du fond du coeur. 
 

Maintenant continuons...
Qu'il s'agisse d'un applaudissement à la fin d'un spectacle, d'un sourire, d'un mot, d'un commentaire, d'un clic sur ce site ou bien d'un soutien financier, bénévole, d'une collaboration artistique, d'un projet commun... il existe mille façons de continuer d'écrire cette histoire ensemble !
 

Alors à très vite, quelque part dans ce theatrum mundi 

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc
  • Twitter - Cercle blanc

—  Name, Title

 
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc
  • Twitter - Cercle blanc

Pour recevoir nos actualités

© 2019 Cie Miranda 
Conception du site : Thomas Santarelli 

SIRET : 402 131 510 000 32

Agrément jeunesse et sport  : 06-478
Licence d’entrepreneur du spectacle : 3-136635 / 2-136634